Nature et loisirs de plein-air en 1964

En 1963, le Haut-comité des Sports créait une commission des loisirs de plein-air, présidée par l’explorateur Paul-Emile Victor. Un an plus tard, elle publiait ses “premières conclusions” sous la forme d’un rapport édité par l’Institut pédagogique national intitulé De l’air… pour vivre, disponible sur le site du Comité pour l’histoire des ministères chargés de la Jeunesse et des Sports., qui propose également les archives de sa journée d’étude consacrée au plein-air.

Les extraits de De l’air… pour vivre ci-contre témoignent de l’intérêt accordé aux questions de protection et d’éducation à la nature en 1964, mais également de la litanie des vœux pieux, appelée à durer.

A noter l’existence d’un Groupe de travail “Protection et exploitation de la nature, présidé par Roger de Vilmorin, alors président de la Société nationale de protection de la Nature (SNPN).

Activités sportives, touristiques, récréatives en milieu naturel : information, sensibilisation, éducation et enjeux de protection”, Journée d’étude du 12 mars 2020

Activités de pleine nature et actions de protection sont-elles antinomiques ? Les années 1970 sont marquées par la prise de conscience écologique tout comme par la fréquentation accrue des espaces naturels sous l’effet du développement des activités de loisirs. Cette concordance a-t-elle fait des activités de pleine nature un espace privilégié de sensibilisation du grand public à l’environnement ou s’est-il agi d’une rencontre manquée? La journée d’étude du 12 mars 2020 abordera la question en la replaçant dans l’histoire plus longue des rapports entre usages récréatifs de la nature et actions de protection, depuis la fin du XIXe siècle.

Archives départementales du Val-de-Marne, Créteil, 12 mars 2020, 10h-17h

Continuer la lecture de « Activités sportives, touristiques, récréatives en milieu naturel : information, sensibilisation, éducation et enjeux de protection”, Journée d’étude du 12 mars 2020 »