Mise en avant

Colloque 30 et 31 mars 2022 : programme

 

Télécharger programme format pdf

Télécharger programme format docx

Colloque : inscriptions

 MERCREDI 30 MARS 2022

9h-12h30

SÉANCE PLÉNIÈRE | AUDITORIUM

9h-9h30

Accueil

9h30-9h50

Présentation du projet par les partenaires [capsule vidéo]

9h50-10h30

Introduction par Laurent BESSE, maître de conférences en histoire contemporaine à l’IUT de Tours, Dominique BACHELART, maîtresse de conférences en sciences de l’éducation à l’Université de Tours

Présentation des trois axes problématiques du colloque et du programme

10h30-11h

Conférence inaugurale par Thierry PAQUOT, philosophe et essayiste

« À l’école de la nature : expérimentations et suggestions »

Échanges avec la salle

11h30-12h30

« La nature éducatrice à travers les fonds audiovisuels du Pajep »  

Animée par Jonathan LANDAU, archiviste du Fonjep en charge du Pajep

Projection commentée par : Jean-Jacques GAUTHÉ, magistrat et historien du scoutisme, membre du comité scientifique du Pajep, Rémi LUGLIA, agrégé et docteur en histoire, chercheur associé à l’Université de Caen-Normandie (HISTEMÉ) et à l’Université de Tours (CITERES-DATE), administrateur de l’AHPNE

Échanges avec la salle

12h30

Déjeuner libre

AXE 1 : ENFANCE, JEUNESSE, DÉCOUVERTE ET PROTECTION DE LA NATURE ET DE L’ENVIRONNEMENT

13h30-17h

ATELIER « ARCHIVES POUR TOUS »

SALLE DENFERT-ROCHEREAU

14h-15h45 

SÉANCE PLÉNIÈRE | AUDITORIUM

Animée par Stéphane FRIOUX, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université Lumière-Lyon 2, membre de l’Institut universitaire de France

Anna TRESPEUCH-BERTHELOT, maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université Caen Normandie (HISTEMÉ)

« Découvrir, sentir et défendre la nature. Les contributions du Service de conservation de la nature (MNHN) et de Jeunes et Nature »

Arnaud LOUSTALOT, docteur en sciences de l’éducation, conseiller d’éducation populaire et de jeunesse en Indre-et-Loire (SDJES 37)

« Servir la nature ou éduquer à l’environnement ? L’action des chantiers internationaux de jeunes volontaires »

Charles-Edouard HARANG, agrégé et docteur en histoire, professeur d’histoire contemporaine

« Aménager, protéger, observer. La place de la nature et de l’éducation à l’environnement dans le scoutisme et le guidisme catholique »

Continuer la lecture de « Colloque 30 et 31 mars 2022 : programme »

État des lieux et des perspectives en matière d’Éducation Relative à l’Environnement à l’échelle nationale (2006)

État des lieux et des perspectives en matière
d’Éducation Relative à l’Environnement
à l’échelle nationale

par Yves Girault & Cécile Fortin-Debart
USM Muséologie et médiation des sciences
(Muséum national d’Histoire naturelle, Paris)
Novembre 2006

Présentation des fonds relatifs à l’éducation populaire dans le domaine scientifique

Présentation des fonds d’archives relatifs à l’éducation populaire et l’animation dans le domaine scientifique par Lucie Prohin dans le cadre dans le cadre d’un atelier du cycle « Éducation populaire : engagement, médiation, transmission (XIXe-XXIe siècles) »proposé par les Archives nationales et la BNF avec la Comue Paris Lumières : https://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/cycle-ateliers-education-populaire

La diaporama est également disponible ici

Une étude de psychosociologie de 1976 sur le rapports enfants-milieux, dirigée par Marie-José Chombart de Lauwe

Document : une étude de psychosociologie de 1976 sur le rapports enfants-milieux, dirigée par Marie-José Chombart de Lauwe

On y trouve des éléments sur l’environnement urbain, en particulier les terrains d’aventure mais également le milieu rural.

Marie-José Chombart de Lauwe, Philippe Bonnin, Marie Mayeur, Martyne Perrot, Martin de la Soudière. Enfant en jeu : Les pratiques des enfants durant leur temps libre en fonction des types d’environnement et des idéologies. Editions du CNRS, 346 p., 1976. ⟨halshs-00447459⟩

Jeanne Hercent, un hommage

Hommage rendu par Sarthe Nature Environnement à Jeanne HERCENT, disparue le 31 décembre 2020

Voir aussi l’intervention de Jeanne Hercent lors de la journée d’étude de novembre 2016 et son témoignage recueilli par Dominique Bachelart.

Initialement physicienne et chimiste Jeanne HERCENT, sortie de l’École normale supérieure de Sèvres en sciences, pédagogue dans l’âme, elle saura élargir ses compétences pour accompagner comme professeure de biologie, la pédagogie active du collège Vauguyon, établissement manceau qu’elle rejoint dès 1967 et ne quittera qu’à sa retraite en 1993.

Elle reconnaissait que son parcours professionnel et son implication associative avait permis un enrichissement respectif de ses nombreuses activités.

Dans le domaine de l’environnement elle s’intéresse aux oiseaux avec le Groupe Sarthois d’Ornithologie. Transformant sa maison de Ruaudin en centre de baguage. Elle réalise autour de chez elle des sorties naturalistes sur le terrain « toutes bêtes » comme elle aime à dire.

Continuer la lecture de « Jeanne Hercent, un hommage »

« Formation par les pairs dans l’animation nature (1980-2000) », interventions disponibles en ligne

« La question de la formation dans les mouvements pour l’éducation à l’environnement », intervention de Jean-Paul Salasse, ancien président du réseau École et nature et président du GRAINE Occitanie dans la cadre de la journée d’étude du 15 octobre 2020.

 (32:42) cliquez sur le lecteur ci-dessous (fichier audio)

Jean-Paul Salasse est une des figures de l’éducation à l’environnement depuis les années soixante-dix. Il fonde sa réflexion pédagogique sur une expérience de longue durée. Il fait partie de la première promotion du BTS Protection de la nature en Corrèze. Il est co-fondateur d’« Espace et Recherche » en Auvergne avant de devenir le premier permanent, le directeur puis le président des Écologistes de l’Euzière en Languedoc-Roussillon. Il est le premier président de l’association « École et Nature » en 1990 et l’actuel président du Graine Occitanie. Sa passion d’incarner l’amour du monde s’allie à une ardente réflexion sur la formation privilégiant l’échange entre pairs, et la transmission entre les générations.

 

« Les sources multiples de la professionnalisation » par Dominique Cottereau, coordinatrice du Réseau d’Éducation à l’Environnement en Bretagne, maitre de conférences associée dans la Licence professionnelle  Médiation scientifique et éducation à l’environnement de l’IUT de Tours.

 (26:01) cliquez sur le lecteur ci-dessous (fichier audio)

Dominique Cottereau à partir de ses premières interventions en classe de mer, combine son double intérêt pour l’éducation et pour la nature. Dans un milieu professionnel qui privilégie la formation expérientielle, elle se singularise par l’alternance qu’elle pratique et théorise entre l’agir professionnel et la formation universitaire. Elle est actuellement coordinatrice du REEB réseau d’éducation à l’environnement en Bretagne et maitre de conférences associée dans la Licence professionnelle « médiation scientifique et éducation à l’environnement » de Tours.

 

Le programme de cette journée d’étude peut être retrouvé ici

État des sources d’archives : Activités récréatives de pleine nature et enjeux d’éducation à l’environnement (mise à jour jan 2021)

“Les activités sportives, touristiques, récréatives en milieu naturel : information, sensibilisation, éducation et enjeux de protection : État des sources conservées aux Archives nationales et aux Archives départementales du Val-de-Marne (dans le cadre du Pajep)”
par
Clémence LESCUYER et Clothilde ROULLIER (Archives nationales), et Jonathan LANDAU (Pajep)

Dans une perspective la plus large possible, il cherche en effet à balayer les sources disponibles, aussi bien aux Archives nationales que parmi les fonds du Pajep conservés aux Archives départementales du Val-de-Marne. Les sources mentionnées concernent donc à la fois des documents produits par des services publics mais également des fonds d’associations. La précision de la description varie en fonction de l’ampleur des fonds conservés et
des instruments de recherche disponibles. Il s’agit donc avant tout d’un premier outil d’orientation invitant à explorer le contenu des archives en salle de lecture.

Télécharger l’état des sources au format pdf

Séminaire en ligne : “Formation par les pairs dans l’animation nature (1980-2000)”, 15 octobre 2020

Le contexte épidémique ne permettant pas la tenue de la journée d’étude sur la formation dans l’histoire de l’animation nature, le Pajep et l’IUT de Tours proposent un séminaire en ligne le 15 octobre 2020 de 14h à 16h30, en visio-conférence (sur inscription préalable auprès de contact@pajep.fr et laurent.besse@univ-tours.fr)

Intervenants :

“La question de la formation dans les mouvements pour l’éducation à l’environnement” par Jean-­Paul Salasse, ancien président du réseau École et nature et président du GRAINE Occitanie

“Les sources multiples de la professionnalisation” par Dominique Cottereau, coordinatrice du Réseau d’Éducation à l’Environnement en Bretagne, maitre de conférences associée dans la Licence professionnelle  Médiation scientifique et éducation à l’environnement de l’IUT de Tours

Animation des débats : Dominique Bachelart, maitre de conférences en sciences de l’éducation à l’IUT de Tours

modalités et inscriptions

Lire la note de problématique de Dominique Bachelart

Nature et loisirs de plein-air en 1964

En 1963, le Haut-comité des Sports créait une commission des loisirs de plein-air, présidée par l’explorateur Paul-Emile Victor. Un an plus tard, elle publiait ses “premières conclusions” sous la forme d’un rapport édité par l’Institut pédagogique national intitulé De l’air… pour vivre, disponible sur le site du Comité pour l’histoire des ministères chargés de la Jeunesse et des Sports., qui propose également les archives de sa journée d’étude consacrée au plein-air.

Les extraits de De l’air… pour vivre ci-contre témoignent de l’intérêt accordé aux questions de protection et d’éducation à la nature en 1964, mais également de la litanie des vœux pieux, appelée à durer.

A noter l’existence d’un Groupe de travail “Protection et exploitation de la nature, présidé par Roger de Vilmorin, alors président de la Société nationale de protection de la Nature (SNPN).

Revue “Aménagement et nature”

Sensibilisation et éducation à la nature dans la revue Aménagement et nature (1965-2001). Repérage des articles réalisé par Dominique Bachelart. La revue numérisée par l’INIST est disponible en ligne

Aménagement et nature : référence des articles “éducation-sensibilisation”

A propos de la revue et de son contexte, voir l’article « Aménagement et Nature ou la patience du regard exigeant », Vraiment durable, 2012/1 (n° 1), p. 111-126.  https://www.cairn.info/revue-vraiment-durable-2012-1-page-111.htm

 

La sensibilisation à la nature dans les colonies de vacances des années 1960

“Pour que vienne l’été” film réalisé pour la campagne de la Jeunesse au plein-air 1961    Un film des collections numérisées du PAJEP (Pôle des archives de l’éducation populaire)

La lecture “du grand livre ouvert de la nature” selon la vision quelque peu idéalisée de la colonie de vacances version Ceméa (centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active) : formation des moniteurs aux techniques d’études du milieu et d’observation de la nature, apprentissage du respect selon les principes de l’éducation nouvelle (à partir de 20mn 00s.)

Voir Pour que vienne l’été (film)

Plus concrètement, la revue de Ceméa VEN (Vers l’éducation nouvelle) précise en 1963 les orientations éducatives du mouvement pour que la colonie de vacances soit “le milieu privilégié pour la familiarisation des enfants avec la nature” :

Lire “La nature et la colonie de vacances” par Jacqueline Legrand, VEN n° 163, juin 1963

Comité interministériel pour la qualité de la vie : sources pour les chercheurs

LE COMITÉ INTERMINISTÉRIEL POUR LA QUALITÉ DE LA VIE
Sources pour les chercheurs
Notice établie par Patrick FEVRIER Secrétaire délégué du Comité d’Histoire du ministère de l’Environnement et Patrick CAVALIE – SG/SPSSI/MAP

Sources pour les chercheurs : le Comité interministériel pour la qualité de la vie