État des sources d’archives : Activités récréatives de pleine nature et enjeux d’éducation à l’environnement (mise à jour jan 2021)

“Les activités sportives, touristiques, récréatives en milieu naturel : information, sensibilisation, éducation et enjeux de protection : État des sources conservées aux Archives nationales et aux Archives départementales du Val-de-Marne (dans le cadre du Pajep)”
par
Clémence LESCUYER et Clothilde ROULLIER (Archives nationales), et Jonathan LANDAU (Pajep)

Dans une perspective la plus large possible, il cherche en effet à balayer les sources disponibles, aussi bien aux Archives nationales que parmi les fonds du Pajep conservés aux Archives départementales du Val-de-Marne. Les sources mentionnées concernent donc à la fois des documents produits par des services publics mais également des fonds d’associations. La précision de la description varie en fonction de l’ampleur des fonds conservés et
des instruments de recherche disponibles. Il s’agit donc avant tout d’un premier outil d’orientation invitant à explorer le contenu des archives en salle de lecture.

Télécharger l’état des sources au format pdf

Séminaire en ligne : “Formation par les pairs dans l’animation nature (1980-2000)”, 15 octobre 2020

Le contexte épidémique ne permettant pas la tenue de la journée d’étude sur la formation dans l’histoire de l’animation nature, le Pajep et l’IUT de Tours proposent un séminaire en ligne le 15 octobre 2020 de 14h à 16h30, en visio-conférence (sur inscription préalable auprès de contact@pajep.fr et laurent.besse@univ-tours.fr)

Intervenants :

“La question de la formation dans les mouvements pour l’éducation à l’environnement” par Jean-­Paul Salasse, ancien président du réseau École et nature et président du GRAINE Occitanie

“Les sources multiples de la professionnalisation” par Dominique Cottereau, coordinatrice du Réseau d’Éducation à l’Environnement en Bretagne, maitre de conférences associée dans la Licence professionnelle  Médiation scientifique et éducation à l’environnement de l’IUT de Tours

Animation des débats : Dominique Bachelart, maitre de conférences en sciences de l’éducation à l’IUT de Tours

modalités et inscriptions

Lire la note de problématique de Dominique Bachelart

Nature et loisirs de plein-air en 1964

En 1963, le Haut-comité des Sports créait une commission des loisirs de plein-air, présidée par l’explorateur Paul-Emile Victor. Un an plus tard, elle publiait ses “premières conclusions” sous la forme d’un rapport édité par l’Institut pédagogique national intitulé De l’air… pour vivre, disponible sur le site du Comité pour l’histoire des ministères chargés de la Jeunesse et des Sports., qui propose également les archives de sa journée d’étude consacrée au plein-air.

Les extraits de De l’air… pour vivre ci-contre témoignent de l’intérêt accordé aux questions de protection et d’éducation à la nature en 1964, mais également de la litanie des vœux pieux, appelée à durer.

A noter l’existence d’un Groupe de travail “Protection et exploitation de la nature, présidé par Roger de Vilmorin, alors président de la Société nationale de protection de la Nature (SNPN).

Revue “Aménagement et nature”

Sensibilisation et éducation à la nature dans la revue Aménagement et nature (1965-2001). Repérage des articles réalisé par Dominique Bachelart. La revue numérisée par l’INIST est disponible en ligne

Aménagement et nature : référence des articles “éducation-sensibilisation”

A propos de la revue et de son contexte, voir l’article « Aménagement et Nature ou la patience du regard exigeant », Vraiment durable, 2012/1 (n° 1), p. 111-126.  https://www.cairn.info/revue-vraiment-durable-2012-1-page-111.htm

 

La sensibilisation à la nature dans les colonies de vacances des années 1960

“Pour que vienne l’été” film réalisé pour la campagne de la Jeunesse au plein-air 1961    Un film des collections numérisées du PAJEP (Pôle des archives de l’éducation populaire)

La lecture “du grand livre ouvert de la nature” selon la vision quelque peu idéalisée de la colonie de vacances version Ceméa (centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active) : formation des moniteurs aux techniques d’études du milieu et d’observation de la nature, apprentissage du respect selon les principes de l’éducation nouvelle (à partir de 20mn 00s.)

Voir Pour que vienne l’été (film)

Plus concrètement, la revue de Ceméa VEN (Vers l’éducation nouvelle) précise en 1963 les orientations éducatives du mouvement pour que la colonie de vacances soit “le milieu privilégié pour la familiarisation des enfants avec la nature” :

Lire “La nature et la colonie de vacances” par Jacqueline Legrand, VEN n° 163, juin 1963

Comité interministériel pour la qualité de la vie : sources pour les chercheurs

LE COMITÉ INTERMINISTÉRIEL POUR LA QUALITÉ DE LA VIE
Sources pour les chercheurs
Notice établie par Patrick FEVRIER Secrétaire délégué du Comité d’Histoire du ministère de l’Environnement et Patrick CAVALIE – SG/SPSSI/MAP

Sources pour les chercheurs : le Comité interministériel pour la qualité de la vie

Emmanuel Coudel (témoignage)

Témoignage d’Emmanuel Coudel : la création de la Maison de la Nature de Brussey (1980-1985) et les débuts de la formation Eco-Interprètes par les CPIE de Franche-Comté (1987-1993)

Intervention lors de la journée d’étude du PAJEP, Archives nationales, Pierrefitte le 16 novembre 2016

Témoignage Emmanuel Coudel (8 p.)

“Foisonnement à l’université”, article de Roger Cans (1978)

Article du journaliste Roger CANS (1945-2018), qui a été chargé des pages “Environnement” au Monde, au sujet des formations à l’écologie à l’université.

Les formations à l’écologie à l’université (1978)

Pierre Bourgenot, CTP (témoignage)

Témoignage de Pierre Bourgenot, conseiller technique et pédagogique supérieur Jeunesse et sports, membre du Réseau École et nature, des Écologistes de l’Euzière, de l’APIEU de Montpellier

Entretien avec Dominique Bachelart juillet 2016

Témoignage de Pierre Bourgenot (11 p.)

Documents édités par l’UNCPIE (Union nationale des CPIE) à l’occasion de son XXème anniversaire (1997)

Documents édités par l’UNCPIE (Union nationale des CPIE) à l’occasion de son XXème anniversaire (1997)

Itinéraires environnement spécial XXe anniversaire de l’Union 1997

Voir aussi Initiation à la nature et prémisses des C.P.I.E (Centres permanents d’initiation à l’environnement)

Pour une monographie d’un CPIE : Histoire du CPIE Touraine-Val de Loire

Jeanne Hercent (témoignage)

Enseignante « Sciences naturelles », et naturaliste militante, depuis les débuts du réseau en 1982/83 École et nature, membre du CA du réseau « École et nature », jusqu’en 1992/93, Secrétaire « perpétuelle » de Sarthe Nature Environnement

Entretien avec D. Bachelart – IUT de Tours Juillet 2016

Témoignage Jeanne Hercent (12 p.)

Voir également l’intervention de Jeanne Hercent lors de la journée d’étude de 2016

Les gestes qui sauvent la nature (1976)

En 1976, les barils de lessive Skip offrent un livre de la nouvelle collection Kinkajou créée chez Gallimard Jeunesse. Pendant du Les gestes qui sauvent qui présente aux jeunes le secourisme, il a été rédigé par François Lapoix, alors responsable du service pédagogique au Muséum d’histoire naturelle. Ce petit livre de 96 pages qui ne semble pas avoir été diffusé autrement que par Skip témoigne d’une tentative pour sensibiliser le grand public à la protection de la nature…. non sans contradictions.

Activités sportives, touristiques, récréatives en milieu naturel : information, sensibilisation, éducation et enjeux de protection”, Journée d’étude du 12 mars 2020

Activités de pleine nature et actions de protection sont-elles antinomiques ? Les années 1970 sont marquées par la prise de conscience écologique tout comme par la fréquentation accrue des espaces naturels sous l’effet du développement des activités de loisirs. Cette concordance a-t-elle fait des activités de pleine nature un espace privilégié de sensibilisation du grand public à l’environnement ou s’est-il agi d’une rencontre manquée? La journée d’étude du 12 mars 2020 abordera la question en la replaçant dans l’histoire plus longue des rapports entre usages récréatifs de la nature et actions de protection, depuis la fin du XIXe siècle.

Archives départementales du Val-de-Marne, Créteil, 12 mars 2020, 10h-17h

Continuer la lecture de « Activités sportives, touristiques, récréatives en milieu naturel : information, sensibilisation, éducation et enjeux de protection”, Journée d’étude du 12 mars 2020 »

Vient de paraître : “Éducation non formelle à l’environnement Fondements sociohistoriques et modalités d’expression territoriale”

Joy Toupet, Éducation non formelle à l’environnement Fondements sociohistoriques et modalités d’expression territoriale, INJEP, déc. 2019, coll. Notes et rapports

A télécharger sur le site de l’INJEP

L’analyse développée vise à questionner la place de l’éducation à l’environnement dans les revendications environnementalistes qui prennent forme depuis les années 1970, et dans les processus de changement environnemental qui en découlent.

Administrations et associations : impulsions ministérielles et initiatives locales (journée d’étude du 17 octobre 2019)

PRÉSENTATION

 

 

Avec la création du secrétariat d’État à l’Environnement en 1971, le concept d’ « environnement » s’institutionnalise en France, sans qu’il soit tranché entre les termes de « nature » et d’ « environnement ».  Les précédentes journées d’étude du PAJEP sur l’histoire et les archives de l’éducation à l’environnement ont mis en évidence des actions de sensibilisation et d’éducation à la nature et à l’environnement bien antérieures. Quels ont donc été les effets de la création de ce ministère sur l’impulsion des politiques éducatives ? Continuer la lecture de « Administrations et associations : impulsions ministérielles et initiatives locales (journée d’étude du 17 octobre 2019) »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search