La sensibilisation à la nature dans les colonies de vacances des années 1960

« Pour que vienne l’été » film réalisé pour la campagne de la Jeunesse au plein-air 1961    Un film des collections numérisées du PAJEP (Pôle des archives de l’éducation populaire)

La lecture « du grand livre ouvert de la nature » selon la vision quelque peu idéalisée de la colonie de vacances version Ceméa (centres d’entraînement aux méthodes d’éducation active) : formation des moniteurs aux techniques d’études du milieu et d’observation de la nature, apprentissage du respect selon les principes de l’éducation nouvelle (à partir de 20mn 00s.)

Voir Pour que vienne l’été (film)

Plus concrètement, la revue de Ceméa VEN (Vers l’éducation nouvelle) précise en 1963 les orientations éducatives du mouvement pour que la colonie de vacances soit « le milieu privilégié pour la familiarisation des enfants avec la nature » :

Lire « La nature et la colonie de vacances » par Jacqueline Legrand, VEN n° 163, juin 1963


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.